in ,

Golden Trail Championship : Le résumé de la course !

©instagram@goldentrailseries

Le Golden Trail Championship s’est déroulé le week-end dernier. C’était l’occasion pour le Polonais Bart Przedwojewski et la suissesse Maude Mathys de démontrer qu’ils étaient parfaitement à l’aise avec les conditions difficiles de la course.

Les efforts finissent toujours par payer

Presque tous les grands noms de la discipline avaient répondu présent au Golden Trail Championship. Avec le nombre important de courses annulées pour cette année 2020, il faut dire que chaque épreuve est toujours l’occasion pour chacun de se maintenir en forme. Ce fut par exemple le cas de Jim Walmsley (Hoka One One) qui était au départ au coude à coude avec Bart Przedwojewski. Ce dernier a pourtant fini par s’imposer devant Frédéric Tranchard, Elhousine Elazzaoui (Salomon) et Stian Angermund. Ce, après avoir fait la différence dans la descente qui était beaucoup moins technique. Si Bart Przedwojewski a une fois de plus montré qu’il était intouchable sur les parties roulantes chez les hommes, Maude Mathys a également mis les bouchées doubles chez les femmes.

Tove Alexandersson était pourtant bien partie pour remporter cette édition 2020 du Golden Trail Champioinship. Cette Traileuse de la Team Icebug avait en effet le privilège de porter le maillot jaune tout au long de la course. Malheureusement pour elle, c’était sans compter sur la ténacité de Maude Mathys, bien plus habituée à ce format de course de deux jours. D’ailleurs, Tove Alexandersson avait déclaré à l’issue de la première étape qu’elle était beaucoup plus à l’aise sur les épreuves qui n’excédaient pas une journée. Ce fut par conséquent un véritable challenge pour elle mais elle n’en démérite pas. Pour cause, elle a terminé quatrième, accusant un retard de neuf minutes sur le leader. La championne du monde Blandine L’Hirondel a complété ce podium de la catégorie féminine.

Golden Trail Championship : Le résumé de la course !
©instagram@goldentrailseries

A chacun sa stratégie !

Interrogée sur la stratégie qu’elle avait adoptée pour parvenir à remporter le Golden Trail Championship 2020, Maude Mathys a répondu avoir été en grande forme. Elle n’a pas paniqué face au départ presque parfait de Blandine L’Hirondel et Rachel Drake qui ont immédiatement pris la tête de la course sur les 8 premiers kilomètres. La suissesse a donc préféré courir à son rythme et ainsi miser sur la régularité jusqu’à la ligne d’arrivée. Finalement, ce qui devait arriver arriva. Cette stratégie gagnante avait commencé à payer dans la montée et la descente ne fut plus qu’une simple formalité. C’est ainsi que la championne du Golden Trail Championship 2020 a réussi à se décaler de 2 minutes de Rachel Drake et plus de 5 minutes de Blandine L’Hirondel.

Du côté des hommes, l’écart n’a ps été bien important car Bart Przedwojewski s’était imposé de près de trois minutes devant Jim Walmsley. Il a pour cela tout fait pour creuser un écart conséquent sur les 9 premiers kilomètres. Il ne lui restait donc plus qu’à garder cette avance dans les montées et descentes. En résumé, malgré l’écart qui ne s’était pas tellement creusé avec son poursuivant direct, sa régularité lui a permis d’assurer cette victoire bien méritée pour ce Golden Trail Championship 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ascension du Piton des Neiges : Nouveau record pour David Bat

Ascension du Piton des Neiges : Nouveau record pour David Bat

Guide de préparation d’un défi en off

Guide de préparation d’un défi en off