in ,

Thailand by UTMB : Résumé de la course en vidéo

©instagram@thailand_by_utmb

Les organisateurs de la Thailand by UTMB n’ont pas lésiné sur les moyens pour garantir la sécurité des 1500 coureurs qui ont pris le départ de la course. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’événement a pu avoir lieu malgré la crise sanitaire qui a touché le monde entier.

L’organisation de la course fut particulièrement difficile

Nombreux étaient les problèmes rencontrés par les organisateurs de la Thailand by UTMB. Si la crise sanitaire toujours présente a dans un premier temps failli donner un coup fatal à l’événement, le passage du typhon Molave y a également apporté son grain de sel. Leur détermination a toutefois pris le dessus et tous les coureurs inscrits ont finalement pu prendre le départ. La course a été organisée sur les sentiers sinueux du parc national du Doi Inthanon. Un tracé que 500 autres coureurs virtuels ont pu emprunter à distance grâce aux nouveautés technologiques.

Pour l’UTMB Group, principal organisateur de cet événement, la tenue de cette course est une énorme victoire dans la mesure où la mettre sur pied était bien loin d’être facile. Les pluies torrentielles et vents violents apportées par le typhon étaient en effet à l’origine de plusieurs dégâts sur le tracé établi initialement. Du coup, les organisateurs ont dû réaliser des changements de dernière minute sur toutes les distances proposées. Ce qui ne fut pas une mince affaire puisque la Thailand by UTMB offrait un choix de courses allant de 10 km, à 120 km et 170 km. Le confort et la sécurité des coureurs étaient toutefois plus importantes. D’où ces modifications.

De nouvelles perspectives à l’horizon

A cette occasion, un centre de commandement destiné à fournir en permanence une assistance aux coureurs a été mise en place par les organisateurs. Ce dernier était chargé de fournir une liaison vidéo 24h sur 24 avec le PC de course de la Thailand by UTMB. Cette course qui n’en était qu’à sa première édition fait donc partie des plus sécurisées du moment. Ce qui a amené toutes les équipes organisatrices à envisager une deuxième édition pour 2021. si la date officielle n’a pas encore été communiquée, elle ne devrait pas tarder puisqu’elle sera annoncée au plus tard à la fin de ce mois de novembre.

De leur côté, les coureurs de cette édition 2020 de la Thailand by UTMB n’ont pas lésiné sur leurs performances afin d’élever le niveau de la course. C’est ainsi que Sanya Kanchai a bouclé le parcours de 170 kilomètres en 26 h 40 ‘ 06’’ en gardant une allure constante tout au long de l’épreuve. Ce, malgré la variation de dénivelés qui comportaient des montées raides et des descentes vertigineuses. Chez les femmes, Phitchanan Mahachot s’est imposée en réalisant un chronomètre de 36 h 16’ 38’’. Sur le 120 kilomètres hommes, Michael Mclean est monté sur la plus haute marche du podium. Nuntaporn Tengamnuay fut la grande gagnante de cette distance dans la catégorie féminine. On vous propose de visionner les détails de la course dans la vidéo diffusée un peu plus haut dans cet article.

Dans tous les cas, une course qui donne l’espoir à tous les Trailers pour 2021 de revenir enfin sur les sentiers !

Polar Vantage V2 : Nous l’avons testé pour vous !

Polar Vantage V2, réelle avancée ou coup marketing ?

Les bienfaits des entraînements en escaliers

Les bienfaits des entraînements en escaliers