in ,

Aurélien Dunand-Pallaz : Nouveau recordman du monde des 24h de D+ !

©instagram@aurelien_dunand_pallaz

L’annulation de nombreuses courses figurant dans le circuit ITRA a permis aux coureurs de se tourner vers de nouveaux défis afin d’entretenir leurs formes physiques. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Aurélien Dunand-Pallaz s’est lancé à la quête du record du monde des 24 heures de D+. Un défi qu’il a remporté haut la main.

Les défis en off particulièrement prisés en ce moment

Se donner des objectifs permet d’entretenir la forme physique et ce, malgré l’absence de compétition que nous connaissons actuellement. Il faut dire que la crise sanitaire a laissé des traces dans le domaine sportif et au vu de l’évolution de la situation, elle risque encore de se prolonger. Voilà pourquoi cette période difficile a pour certains coureurs été l’occasion de se lancer des défis en off comme l’a fait Pau Capell en tentant de battre son propre record sur le parcours de l’UTMB. C’est également le cas d’Aurélien Dunand-Pallaz qui visait tout récemment le record du monde des 24h de D+.

Aurélien Dunand-Pallaz : Nouveau recordman du monde des 24h de D+ !
©instagram@aurelien_dunand_pallaz

Une épreuve particulièrement difficile

 S’attaquer plusieurs fois au même sentier montagneux pendant 24 heures n’est pas chose aisée et les difficultés rencontrées par Aurélien Dunand-Pallaz pendant sa tentative en témoignent. C’était pourtant pour lui l’occasion de mettre à l’épreuve sa détermination et au final, il a fini par l’emporter. Le savoyard a donc parcouru 81 fois le même chemin en 24 heures pour parvenir à battre le record de la discipline établi il y a une quinzaine de jours par Patrick Bohard. S’il ne l’a vaincu que de 87 mètres, il s’agit déjà là d’un exploit quand on sait qu’il n’a pas pu s’entraîner pendant les deux mois du confinement.

Les secrets de la réussite d’Aurélien Dunand-Pallaz

Le fait qu’Aurélien Dunand-Pallaz connaisse cette pente comme sa poche a également du contribuer à ce succès. Ce sont justement la justesse de ses gestes et sa régularité exemplaire qui ont fait la différence. Fort de cette réussite, le Traileur compte s’attaquer prochainement au Grand-Raid de la Réunion qui devrait se tenir au mois d’octobre prochain. Cela, bien entendu en espérant que la course ne soit pas annulée au dernier moment à cause de la crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Triathlon : Retour sur la victoire de Vincent Luis aux championnats du monde 2020

Triathlon : Retour sur la victoire de Vincent Luis aux championnats du monde 2020

Runners : Saviez-vous que votre rythme cardiaque augmentait dans les descentes ?

Runners : Saviez-vous que votre rythme cardiaque augmentait dans les descentes ?