in ,

Polar Vantage V2, réelle avancée ou coup marketing ?

©instagram@polarvantage

Les montres GPS Polar ont acquis une belle notoriété depuis qu’elles sont présentes sur le marché. Cela est certainement dû à la recherche permanente d’innovation dont les ingénieurs de la firme font preuve. Aujourd’hui, nous nous intéressons, pour vous, à la Polar Vantage V2 présentée comme la montre de la marque taillée sur mesure pour les Traileurs.

Des fonctionnalités classiques avec une légère touche d’innovation

La Polar Vantage V2 se décrit comme digne successrice de la Grit X. Elle est en effet dotée de toutes les fonctionnalités de cette dernière avec en plus, des nouveautés dont le mot d’ordre est « Performance ». Cette montre GPS est équipée du système de guidage “turn by turn” (système de guidage indiquant les bifurcations à venir), et de la fonction de détection des dénivelés “Hill Splitter“. Elle permet également d’activer les rappels en ce qui concerne vos besoins énergétiques et votre hydratation. C’est ce qui en fait le partenaire idéal pour les Traileurs et Triathlètes. De plus, ce petit bijou de la gamme Vantage est en mesure de vous fournir des données météo en temps réel.

Sa puce permet l’exploitation des réseaux GPS, Galiléo et Glonass. Elle permet également une exploitation plus exotique du QZSS si vous avez l’intention d’aller au Japon ou en Australie. La Polar Vantage V2 intègre également un altimètre barométrique (aujourd’hui indispensable pour obtenir une précision dans l’exploitation des données digne de ce nom).

Les marques qui produisent des montres GPS présentes sur le marché se livrent à une rude concurrence pour allier fiabilité, robustesse et confort d’utilisation. La Polar Vantage V2 répond indéniablement à ses critères dans la mesure où elle est à la fois légère et robuste. Sur ce point, on notera qu’elle répond aux normes édictées par l’armée américaine.

Polar Vantage V2, l’autonomie n’est pas son atout

Ses fonctionnalités vous permettent de tester vos performances avec une précision très bonne pendant vos séances d’entraînement. Elle est également capable de réaliser une analyse de votre récupération. Le fait que cette montre GPS n’intègre pas de lecteur de musique pourrait pour certains constituer un inconvénient. Très sincèrement cette fonctionnalité dans le monde de l’Ultra-Trail ne présente à notre sens pas grand intérêt.

Polar Vantage V2 : Nous l’avons testé pour vous !
©instagram@polarvantage

Attention toutefois à l’autonomie nettement plus faible que ses concurrentes. Donnée pour 40h, celle-ci variera bien évidemment en réalité en fonction des paramètres utilisés. Il semble qu’en fait vous puissiez compter sur une autonomie de 30 à 35h dans les faits. Dans la pratique du Trail et de Triathlon “classique” cela ne vous posera aucun soucis. Si vous êtes orienté Ultra-Trail à fort dénivelé ou triathlons de type Ironman il s’agira d’un élément à prendre en compte. Pour rappel, la Suunto 9 (référence en la matière) est donnée pour une autonomie de 120h

Design et lisibilité au rendez-vous

Les concepteurs de la Polar Vantage V2 n’ont pas lésiné sur les moyens pour la doter d’un design novateur. Ceci ne pourra que plaire aux habitués de la marque. Pour cela, ils ont opté pour une coque en aluminium, beaucoup plus léger. La légère prise de volume de cette remplaçante de la Vantage V ne se fait donc pas ressentir au niveau de son poids. Pourtant, son diamètre est le même que celui d’une Forerunner 945. L’évolution est donc bien présente de ce côté. A titre indicatif, la Vantage V pesait 66 grammes contre 59 grammes pour la Vantage V Titan. La Vantage V2 avec son boîtier en alu ne fait en tout que 52 grammes sur la balance. Il s’agit là d’une prouesse dans la mesure où cette nouveauté de la gamme pèse seulement 2 grammes de plus que la Forerunner 945 qui elle, est entièrement en plastique.

La Polar Vantage V2 est équipée d’un écran tactile transréflectif d’un diamètre de 30 millimètres. Sa résolution de 240 x 240 n’offre toutefois pas de réelle innovation puisque cela fait 5 ans que les montres GPS en sont équipées. Ce qui nous laisse penser que les concepteurs de ce petit bijou de technologie auraient pu agrandir l’écran . Bref, le confort étant le maître mot de cet équipement, le bracelet a été doté d’une texture lisse à l’intérieur. Ce, afin de limiter les frottements.

La Polar Vantage V2 ne constitue pas une révolution pour le monde du Trial et du Triathlon. Elle est robuste, légère, agréable en lecture et très précise. Pour faire votre choix, il vous faudra examiner l’ergonomie de l’affichage et des menus, l’efficacité et la clarté de l’application recueillant vos données. Et, bien connaitre vos besoin en termes d’autonomie.

Guide de préparation d’un défi en off

Guide de préparation d’un défi en off

Thailand by UTMB : Résumé de la course en vidéo

Thailand by UTMB : Résumé de la course en vidéo