in

Ultra-Trail en montagne : Tout ce que vous devez emporter avec vous (1ère partie)

©instagram@salomon

Un Ultra-Trail se prépare autant au niveau physique que du point de vue matériel. Il est pour cela important d’emporter avec soi un équipement adéquat qui coïncide avec les caractéristiques techniques du parcours.

Le sac, un équipement indispensable pour l’Ultra-Trail

Le matériel que vous emporterez sur un Trail de moins de 100 kilomètres ne ressemblera en rien avec ce dont vous aurez besoin sur un Ultra Trail de plus de 170 kilomètres. Ce genre de tracé comporte en effet un des points de ravitaillement dans lesquels vous pouvez récupérer des vêtements de rechange, ainsi que des chaussures et de la nourriture. En d’autres termes, votre sac se retrouvera d’un coup allégé. Le choix de ce dernier se fera bien entendu en prenant en compte certaines contraintes de la course. Parmi elles, la distance et le dénivelé à parcourir.

Pour un Ultra-Trail de 100 kilomètres avec un faible dénivelé positif, un sac d’une capacité de 8 litres devrait suffire à contenir tout l’équipement nécessaire. Par contre, une grande course du genre UTMB nécessitera un sac à dos (ou encore appelé sac d’hydratation) de 12 litres comme la Salomon Adv Skin Set. Sachez que le confort reste le critère le plus important à prendre en compte. N’hésitez donc pas à réaliser un comparatif en pesant le pour et le contre sur chaque modèle proposé. Enfin, pensez à vous entrainer avec votre sac afin qu’il devienne votre seconde peau.

Equipements pour Ultra-Trail en montagne
©instagram@/@salomon

Des vêtements adaptés pour un Ultra-Trail en montagne

En ce qui concerne les vêtements, partir léger est toujours recommandé. Vous devez toutefois prévoir des vêtements en fonction des saisons car ce que vous emporterez pour un Ultra-Trail en hiver sera différent de ceux adéquats pour ne course en été. Pensez toujours à emporter avec vous des vêtements étanches et respirants car la pluie est monnaie courante dans les zones montagneuses. Privilégiez également les équipements de compressions comme les cuissards, chaussettes spécifiques et brassières. Ces derniers augmenteront votre confort durant la course.

Enfin, veillez toujours à emporter avec vous un bonnet et une paire de gants car en montagne, les nuits sont souvent fraîches. Un Ultra-Trail en montagne à l’approche de l’hiver doit en ce sens répondre à un standard bien défini en matière d’équipement. Si le matériel requis n’est parfois pas précisé par le règlement, il est important de se munir d’un pantalon étanche ou d’un cuissard long en toutes circonstances. Sachez que la sécurité prime avant toute chose et prendre des risques inutiles peut s’avérer dangereux.

La visibilité est importante

Munissez-vous également de deux lampes frontales performantes qui vous garantiront une visibilité optimale pendant toute la durée de la course (deux lampe pour prévenir toute panne). L’autonomie de la batterie ainsi que la portée du faisceau font donc partie des critères à prendre en compte. Prenez la précaution de vous munir d’un jeu de batteries de secours car il n’y a rien de plus embarrassant que de voir sa lampe s’éteindre en plein parcours pendant la nuit. Le marché regorge de modèles de lampes frontales mais les performances de la Kiska ainsi que de la Misti ont toujours été particulièrement séduisantes pour les Ultra-Traileurs. Elles disposent en effet d’un lot de batteries interchangeables qui feront votre bonheur.

La liste des équipements utiles pour un Ultra-Trail en haute montagne ne s’arrête bien entendu pas là. Retrouvez-nous dans le prochain article pour la suite de cette longue liste.

Oxy’Trail 2021 : Une nouvelle date a été fixée par l’organisation !

Oxy’Trail 2021 : Une nouvelle date fixée par l’organisation !

Ultra-Trail en montagne : Le matériel nécessaire (2e Partie)

Ultra-Trail en montagne : Le matériel nécessaire (2e Partie)