in

Ultra-Trail en montagne : Le matériel nécessaire (2e Partie)

©instagram@salomon

On vous parlait hier du matériel nécessaire pour la réalisation d’un Ultra-Trail en montagne. Aujourd’hui, notre article sera beaucoup plus focalisé sur l’importance des accessoires de Traileurs qui contribuent à optimiser votre confort pendant toute la durée de la course.

Les bâtons de Trail

L’importance des bâtons lors d’un Ultra-Trail en montagne a toujours été un sujet de discussion dans les rangs des passionnés de la discipline. Certains préfèrent en effet avoir les mains libres pendant toute la durée du parcours. Ce, malgré les quelques passages relativement difficiles qu’ils seront amenés à franchir. Pour d’autres, le confort et les performances priment sur le reste. Du coup, ils préfèrent se munir de bâtons de Trail qui leur seront d’une grande aide. Surtout dans l’ascension des pentes escarpées qu’on trouve généralement en montagne. Apporter avec vous ce type d’accessoire ne sera donc pas superflu. D’autant plus qu’il vous est possible de les ranger lorsque vous ne vous en servez pas. Il existe pour cela des bâtons rétractables que vous pouvez enclencher et rabattre comme des parapluies.

Ultra-Trail en montagne : Le matériel nécessaire (2e Partie)
©instagram@/@salomon

Les montres GPS

Avec l’avancée technologique actuelle, la montre GPS est devenue un accessoire important pour les Traileurs. En plus de vous indiquer votre position exacte en temps réelle, ce système est également en mesure de calculer votre rythme cardiaque. Les derniers modèles qui sont également les plus sophistiqués admettent dans leurs fonctionnalités d’autres options qui vous permettront d’atteindre la ligne d’arrivée en toute sérénité. C’est la raison pour laquelle vous munir de cet accessoire est aujourd’hui devenu primordial. Pour les Ultra-Trail en montagne, vous pouvez choisir entre la Garmin Fenix 6 et la Polar Grit X qui mettent toutes deux à votre disposition une panoplie d’options. Par rapport à leurs prédécesseurs, elles ont bénéficié d’une cure d’amaigrissement qui les rendent encore plus légères sur votre poignet.

Les flasques d’eau

L’hydratation étant un paramètre particulièrement important lors de la pratique d’une activité sportive, n’oubliez surtout pas d’emporter une flasque dont le volume dépendra de la distance totale à parcourir. Généralement, deux flasques de 500 ml devraient suffire pour vous assurer une hydratation correcte sur une distance de 100 km en montagne. D’autant plus que les organisateurs prévoient généralement de l’eau dans les points de ravitaillements. Veillez en ce sens à calculer les distances entre deux points de ravitaillements afin de définir la quantité d’eau que vous devez emporter avec vous.  Il en est de même pour la nourriture qui doit être composée de barres de céréales, d’une banane bien mûre, de fruits secs et d’un biscuit sans gluten. Sachez que pendant un Ultra-Trail en montagne, votre organisme devra ingérer une quantité d’aliments solides toutes les 1 h 30. Une fois arrivés sur les points de ravitaillements, mangez des pâtes ou du riz qui vous apporteront l’énergie nécessaire pour continuer.

Le matériel de premier secours

Enfin mais pas des moindres, la trousse à pharmacie. Prévoyez toujours une bande élastique, du paracétamol et de l’ibuprofène dan cet accessoire. Un sachet de coton hydrophile, de la Bétadine et un rouleau de sparadrap ne seront également pas de trop en cas de blessure légère.

Ultra-Trail en montagne : Tout ce que vous devez emporter avec vous (1ère partie)

Ultra-Trail en montagne : Tout ce que vous devez emporter avec vous (1ère partie)

Laine Mérinos : Quels bienfaits pour les sportifs ?

Laine Mérinos : Quels bienfaits pour les sportifs ?