in

Comment bien utiliser ses bâtons en Trail ?

©instagram/@ultratrailworldtour

Les bâtons de Trail aident énormément dans une épreuve, surtout quand celle-ci se déroule sur un terrain très technique. La maîtrise de ce type d’accessoires nous semble indispensable même si certains Trailers font le choix de ne pas s’en servir. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons dans cet article les quelques techniques pour vous aider à les utiliser..

Quand se servir des bâtons de Trail ?

Les bâtons de Trail vous seront utile dans la mesure où vous allez courir sur des terrains difficiles c’est-à-dire technique et à fort coefficient de pente. En fait, les bâtons pourront avoir trois utilités. La première, consistera à vous aider à passer des zones difficiles en vous donnant plus d’assurance et/ou de force, la seconde à économiser vos forces en répartissant une partie de l’effort sur vos bras et la troisième, si vous vous en sentez, à attaquer par exemple sur des zones de franchissement.

Dans les montées raides, utilisez vos bâtons dès que vous marchez. Vous pouvez vous appuyer sur ces derniers pour avoir une poussée supplémentaire et gagner ainsi en vitesse ou en endurance (puisque vous économiserez vos jambes). En descente, ils vous permettront à la fois de sauter pour franchir un obstacle et de freiner rapidement sans trop solliciter vos jambes.

Courir avec des bâtons permet de soulager vos quadriceps et de maintenir un meilleur équilibre notamment sur terrain rocailleux. Sur ce type de terrain (rocailleux), il vous faudra tout de même faire attention à ne pas coincer vos bâtons entre deux pierres. Ce type de mésaventure est fréquente. Au mieux, vous y laisserez un bâton (cassé ou coincé) au pire vous vous blesserez.

Utiliser des bâtons réclame donc une certaine technique et de l’entrainement.

Comment bien utiliser ses bâtons en Trail ?
©instagram/@brokenarrowskyrace

Quelques techniques pour utiliser vos bâtons de Trail

Vous pouvez adopter trois techniques d’utilisation des bâtons de Trail selon le type de terrain et votre allure. Vous devez en premier lieu alterner le bâton gauche et droite selon votre rythme et les synchroniser à vos mouvements. Cela vous permet d’avoir un bon angle d’attaque et de pousser rapidement vers l’arrière. Il s’agit là de la technique en alternatif qui vous aidera dans les montées difficiles.

Dans des montées, nettement plus raides, la technique de la double poussée est la plus adaptée. Elle consiste à planter les bâtons en avant. Vous devez ensuite vous incliner dans le même sens et pousser en faisant trois pas en avant et répéter ce mouvement au fur et à mesure.

Dernière technique, celle du galop qui vous permet d’économiser de l’énergie. Cette dernière consiste à planter en alternance les bâtons tous les trois pas. Paradoxalement cette technique nécessite aussi d’être en forme pour l’appliquer. C’est d’ailleurs la même que vous utiliserez quand vous voudrez mettre du rythme et accélérer sur un terrain moyennement pentu.

Rangez vos bâtons de Trail durant une épreuve

Il se peut également que vous n’ayez pas besoin de vos bâtons de Trail à un moment donné de votre épreuve. Par exemple, bon nombre de coureur ne se servent pas de leurs bâtons en descente préférant utiliser leur bras comme balancier pour mieux s’équilibrer. Ils sont alors plus dans une logique d’attaque de la pente que de sécurisation des pas.

Vous dans ce type de circonstances pouvez tout simplement les porter à la main puisqu’ils sont particulièrement légers (également disponible en carbone). A la longue, ces derniers pourraient éventuellement vous gêner. Ils peuvent surtout gêner les autres coureurs. Nous vous conseillons donc de les fixer sur votre sac de Trail. Cela permet de libérer vos mains un certain temps.

Au cas où vous ne disposez pas d’un sac de Trail et que votre sacoche ne comporte aucun dispositif pour porter les bâtons, vous pourrez utiliser un holster. Il s’agit d’une petite poche qui peut se fixer facilement sur votre sac. Il existe aussi désormais des cuissards adaptés qui disposent sur les cotés de portes bâtons.

Dernier conseil, choisissez un système de fixation pour vos bâtons qui les empêche de bringuebaler dans tous les sens. Ce type de fixation (trop lâches) sont désagréables (voire insupportable) à la longue et peuvent occasionner de petites blessures très inconfortables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La banane, le fruit du Trailer ?

A quoi sert l’électrostimulation pour le Trail ?

Le miel, des valeurs nutritionnelles pour le Trail Running !

Le miel, des valeurs nutritionnelles pour le Trail Running !