in

Faut-il s’entraîner avec plusieurs paires de chaussures ?

©Instagram@salomonrunning

L’idée de s’entraîner avec deux ou trois paires de chaussures séduit plus d’un coureurs. Cette méthode a-t-elle un réel intérêt ? Permet-elle une forme d’optimisation de la performances, apporte-elle un confort supplémentaire ?Constitue-t-elle en fait un passage obligé pour tout Ultra-Trailer en phase de préparation ?

Varier son entraînement est une nécessiter.

Le fait de fréquenter plusieurs types de terrains pendant votre entraînement pour un Ultra-Trail s’avère nécessaire si vous souhaitez améliorer vos performances. Il vous faudra pensez à emprunter des pistes en asphalte, en terre humide, en pierre, voire gambader sur des pierriers et pourquoi pas dans la neige.

La distance compte également. Sur une semaine d’entrainement vous allez devoir varier vos pratiques et distances d’entraînement. Si courir sur de longues distances permet d’augmenter l’endurance de votre corps, la course sur des distances plus courtes aide grandement à optimiser votre vitesse, votre VMA et en fait votre capacité de franchissement dans certaines circonstances.

Ces techniques d’entraînement ne sont toutefois efficaces que si elles s’inscrivent dans un plan hebdomadaire de préparation. Ajoutons que vous n’en récolterez les fruits qu’à condition de les pratiquer avec une certaine intensité. Pratique régulière, répété et intense vous amèneront donc à la question qui nous occupe une ou plusieurs paire de chaussures pour préparer votre Ultra-Trail ?

Faut-il s’entraîner avec plusieurs paires de chaussures ?
©Instagram@posturoperformance

Quelle est donc la chaussure idéale pour ce type d’entraînement ?

Chaque fabricant de chaussure adapte ses modèles en fonction des besoins des coureurs. Il n’existe donc pas de chaussures idéales susceptibles de s’adapter à tous les types de terrains. Si les Ultra-Trails nécessitent des semelles stables et amorties, les Trails organisés sur de courtes distances privilégient plutôt les coureurs dotés de chaussures à la fois souples et légères. Voilà pourquoi un grand nombre de Trailers opte désormais pour deux paires de chaussures qu’ils enfilent suivant les terrains qu’ils traversent.

En réalité la plus part d’entre nous possède un minimum de trois paires de chaussures. Une paire de pure Running pour borner et fractionner sur Asphalte. Une paire de Trail “assez classique” pour l’entrainement et les petites compétitions de moins de 20 km. Et, une paire de chaussure de Trail Running typée Ultra-Trail pour les entraînements long du week-end et les Ultra.

Pourquoi changer de paire de chaussures pendant un Ultra ?

Changer de paire (ou plutôt l’adapter) de chaussures permet entre autres de limiter les risques de blessures pendant un Ultra. En effet, porter des chaussures inadaptés aux sols que vous traversez vous confronte davantage aux accidents. C’est d’ailleurs ce qu’une étude récente réalisée par le Centre de Recherche Public de la Santé du Grand-Duché du Luxembourg a démontré dans ses résultats.

Les enquêteurs ont suivi un total de 264 Trailers pendant 22 semaines. Ces derniers ont été interrogés sur les éventuelles sensations de douleurs et de gêne qu’ils ressentaient pendant cette expérience. Il en résultait alors que les coureurs qui avaient pour habitude d’adapter leurs chaussures en fonction des revêtements qu’ils foulaient recevaient les meilleurs scores.

Il semble donc indéniable que le fait de se munir d’au moins deux types de chaussures de Trail différentes optimise considérablement les performances.

Les résultats sont sans équivoque

Les auteurs de cette étude sont donc parvenus à apporter une réponse concrète à ceux qui se posent encore des questions à ce sujet. La plupart du temps, les blessures qui surviennent lors d’une séance d’entraînement ou pendant une course résultent d’un choc répété sur un point unique  du corps.

Le cas de la rupture de fatigue est un exemple concret qui malheureusement, touche plusieurs sportifs par an. Chaque chaussure a ses spécificités. Voilà pourquoi modifier à chaque fois ces points en changeant régulièrement de chaussures contribue non seulement à optimiser votre confort, mais aussi à préserver votre santé.

Des combinaisons à adapter en fonction de votre foulée.

Faut-il s’entraîner avec plusieurs paires de chaussures ?
©Instagram@salomonrunning

Il existe plusieurs modèles de chaussures sur le marché et les marques rivalisent à chaque fois pour répondre aux exigences des coureurs. Souvent les vendeurs vous recommandent tel ou tel paire de chaussures en fonction de votre poids. Certains vont un peu plus loin en vous posant des questions sur votre niveau. Dans ce dernier cas, il vous préconiseront des chaussures plus ou moins typée vitesse.

Cependant, le plus important pour vous sera de savoir choisir des chaussures qui représentent la meilleur combinaison entre type de terrain attaqué et spécifiées de votre foulée. Un vendeur expérimenté pourra vous guider en vous observant, par exemple, courir sur un tapis. Le mieux sera pour vous d’être passé chez un podologue spécialisé qui aura pu analyser avec des matériels spécifiques votre foulée.

Attention, on ne parle pas ici de simplement comprendre le fait de savoir si vous êtes pronateur ou supinateur. Non, un podologue regardera si vous avez tendance à attaquer Talon ou plus médio-pieds. Il pourra également vous dire sur quelles zones votre pied sera amené à souffrir quand la fatigue surviendra. Ou bien encore, ce que votre foulée risque d’induire…

De l’entrainement à l’Ultra une question de pratique

Même si les chaussures de Trail deviennent de plus en plus performante et qu’il est désormais possible de boucler un Ultra avec une seule paire de chaussures ceci n’est en général pas le cas.

Dans tous les cas, il vous faudra prévoir auprès de votre assistance ou aux bases de vie une paire de rechange car il arrive qu’une chaussure explose en course. Vous avez donc compris qu’au paravent vous aurez du vous entraîner avec deux paires afin, au moins, de ne pas arriver sur votre Ultra avec des chaussures neuves.

La question sera de savoir si vous prévoyez deux paires différentes ou si vous prenez le même modèle.

Personnellement, j’ai toujours opté pour au moins deux paires de chaussures même pendant l’entraînement. A mon sens il est intéressant de faire les points d’appuis. Cela permet de ne pas ressentir de douleur et favorise également la récupération du fait des contraintes réduites ressenties par mon corps.

Bref il vous est possible de faire plusieurs type de combinaisons de chaussures tant que ces dernières s’adaptent au tracé et à votre foulée.

Attention, cette article ne représente pas une bible. Vous l’aurez compris, je ne vois pas trop comment on peut s’entraîner pour un Ultra-Trail sans utiliser plusieurs paires différentes de chaussures. Et, jusqu’à il y a peu j’avais du mal à imaginer que l’on puisse boucler un Ultra sans utiliser plusieurs paires. Si je persiste sur dans ma réflexion pour les entraînements, je reconnais qu’il est désormais, dans certaines circonstances, possible de boucler un Ultra avec une seule paire.

En conclusion

Oui il vous faudra plusieurs paires de chaussures pour vous entraîner à courir un Ultra-Trail. Pour vous entraîner vous devrez parcourir entre 70 et 90 Km par semaine. Pratiquer divers types de terrains (asphalte, boue, pierre) et vous aligner sur plusieurs compétitions préparatoires.

Une seule paire ne survivra pas à ce traitement sans vous occasionner de blessures et pas seulement au pied.

A mon sens, il vous faut prévoir une paire de chaussure de running typée marathon. Une paire de chaussures pour Trail court (20 km) vallonné peu technique sur lesquels vous allez performer. Une paire pour terrain plus technique ou qui correspondra à la paire que vous prendrait pour courir votre Ultra. Enfin, après avoir étudier le terrain et le parcours de votre Ultra choisissez une dernière paire. Celle qui pour vous sera la mieux adapter pour vous offrir une bonne alternative de rechange durant la compétition.

Enfin, vous le savez, vous ne trouverez la bonne combinaison chaussures, terrain et foulée, qu’au pris de testes et de votre expérience.

La Vesnasque - Luchon Aneto Trail

La Vesnasque – Luchon Aneto Trail

Ultra Trail : Les bienfaits de la cryothérapie

Ultra Trail : Les bienfaits de la cryothérapie