in

Alpinisme : Comment préparer une course en haute montagne ?

©Instagram/@altri_monti

Les accidents sont fréquents en haute montagne. Ils sont souvent causés par des phénomènes comme les avalanches, éboulements et ponts de neiges. Autant de situations imprévisibles qui rendent l’alpinisme dangereux. Il est toutefois possible de pratiquer ce sport avec un maximum de sécurité grâce à un équipement adéquat.

Bien se préparer physiquement

L’alpinisme est un sport qui nécessite des qualités d’endurance physique chez le sportif. Il est en ce sens nécessaire de s’entraîner correctement avant de se lancer dans une compétition. Le meilleur moyen d’y parvenir étant de multiplier les marches en haute montagne. Il est également indispensable de bien se renseigner sur les conditions climatiques ainsi que la technicité du parcours auprès des guides locaux. Les sorties en haute montagne réclamant un maximum de vigilance de la part des alpinistes.

Alpinisme : Comment préparer une course en haute montagne ?
©Instagram/@guidesdesecrins

Approfondir ses connaissances techniques en alpinisme

Pour les débutants, une formation préalable en alpinisme auprès des clubs alpins sur les techniques de randonnées en haute montagne est nécessaire. Ce, afin d’écarter tout danger potentiel. Tous les paramètres techniques comme la marche avec des chaussures à crampons et l’encordage doivent ainsi être maîtrisés en pratique. L’équipement joue entre autres un rôle essentiel et il est important de différencier ce qui pourrait vous être utile à tout ce qui serait superflu. Disposer du strict nécessaire permet en même temps d’alléger son sac de randonnée.

Le matériel nécessaire

Si le froid règne en maître dans les hautes montagnes, le soleil est également bien présent, surtout en matinée. Veillez en ce sens à apporter avec vous vos lunettes de soleil. Votre sac doit également contenir une corde d’escalade, un baudrier et un piolet. Ce dernier qui vous sera d’une grande utilité dans l’ascension des pentes raides couvertes de glace. Pensez aussi à introduire dans votre sac des aliments que votre organisme pourra facilement digérer comme les barres de céréales, compotes de fruits et céréales.

Randonnée au Canada : Une station fait payer pour l’utilisation des chemins

Randonnée au Canada : Une station fait payer pour l’utilisation des chemins

Quels aliments consommer avant un Trail ?

Quels aliments consommer avant un Trail ?