in ,

Focus Sam II : Le vélo parfaitement taillé pour la descente

©instagram@prom_mtb_

Les ingénieurs de chez Focus se sont une nouvelle fois surpassés dans la conception du tout nouveau Sam II. Il s’agit d’un VTT hors normes incluant de nombreuses options et qui se décrit comme étant parfaitement taillé pour la descente.

Nous avons en premier lieu étudié le design de la Focus Sam II et visiblement, il est tout simplement impeccable. Une chose tout à fait normale quand on sait que les ingénieurs qui ont travaillé à sa conception ont essayé plus d’une cinquantaine de modèles de cadre pour enfin trouver l’équilibre parfait entre performances et esthétique. Décidément de ce côté, on ne trouvera rien à redire. D’autant plus que toutes les connectiques et durites ont été insérées à l’intérieur des cadres. Ce qui fait que vous ne verrez rien paraître à l’extérieur comme ce fut toujours le cas pour les modèles classiques.

Le véritable plus de la Focus Sam II réside pourtant dans le moteur électrique qui a été intégré dans son cadre. Ce dernier vous permet d’éviter de dépenser trop d’efforts au moment de remonter les pentes et qui accentue de facto son caractère agressif parfaitement taillé pour la descente. Bien entendu, Focus a cette fois misé sur la performance et a laissé de côté Schimano au profit d’un moteur Bosh. Ce dernier étant livré avec une batterie de 625 Wh contre 378 Wh pour l’ancien modèle. De quoi ravir les passionnés de la discipline.

Ce sont pourtant ses contraintes techniques qui séduisent le plus chez la Focus Sam II. Dotée d’un débattement de 170 mm, son point pivot a été placé au niveau de la ligne de chaîne. Juste en dessus, un amortisseur haute performance destiné à absorber les moindres chocs, les renvoyant directement vers les roues arrières. 

Trans’Ju Trail : une édition 2020 adaptée à la crise sanitaire

Trans’Ju Trail : une édition 2020 adaptée à la crise sanitaire

Rémi Bonnet : A l’assaut de la barrière des 30 minutes sur le Kilomètre Vertical

Rémi Bonnet : A l’assaut de la barrière des 30 minutes sur le Kilomètre Vertical