#5553

Jérôme RANGER
Participant

Le débat qui ne mettra pas grand monde d’accord.
Mais au delà de cela il y a des éléments à intégrer.
Un complément alimentaire s’il est systématique ne devient plus un complément.
Il y a selon moi une règle primordiale:
– une prise de sang à l’entrée de l’hiver et une à la sortie. Cela permettra un bilan sanguin complet et de rectifier des carences éventuelles. C’est souvent une période de fatigue et ça permet de prévenir.
A ce moment il faudra rééquilibrer en fonction des précédents résultats.

Ensuite il n’est pas anodin de prendre de la spiruline ou un complément type isoxtan.
Maintenant, rien ne sert de prendre des compléments si vous ne respectez pas les règles de base de l’alimentation et les apports en sel et en sucre.

Une bonne alimentation c’est prendre de tout et dans des quantités raisonnables.
Ensuite on peut prendre des compléments à un moment donné ou en fonction d’une fatigue ou d’une carence mais bien veiller à ce que ceux-là ne contiennent pas de substance proscrites car cela pourrait révéler également de mauvaises surprises en cas de contrôle antidopage. La provenance et la composition des compléments doivent être étudiés.

Parlez de cela à votre médecin et il n’hésitera Pas à vous prescrire un bilan sanguin complet qui servira par la suite de comparatif les années suivantes.

[snax_content]