in ,

Julia Chanourdie parvient à franchir un 9b et entre dans l’histoire !

©instagram@juliachanourdie

Julia Chanourdie est une grimpeuse française qui a commencé à évoluer dans l’escalade depuis ses huit ans. Son palmarès impressionnant lui a valu plusieurs récompenses au cours de sa carrière, autant au niveau national qu’international. Elle fait aujourd’hui partie des rares grimpeuses à avoir franchi un 9B.

Des débuts très prometteurs

Née à Charleville-Mézières le 25 juin 1996, Julia Chanourdie a évolué depuis son plus jeune âge dans l’escalade. Ses parents étant gérants d’une salle d’escalade à Annecy, cette discipline fait partie intégrante de sa vie. Elle a ainsi gagné sa première compétition d’escalade à l’âge de huit ans. Ce qui l’a motivé à continuer sur cette voie qui est en train de la mener vers les sommets. Ainsi, dès la saison 2012, Julia Chanourdie a enchaîné les succès en remportant la médaille de bronze aux championnats de France de difficulté. Les années 2015, 2016 et 2017, elle s’est améliorée en gagnant la médaille d’argent dans cette même catégorie. Il lui aura fallu attendre 2018 avant de pouvoir enfin goûter à la victoire et à la médaille d’or.

La carrière internationale de Julia Chanourdie a débuté en 2012 lorsqu’elle a été sélectionnée pour faire partie de l’équipe de France d’escalade. Une participation qui lui a, par la suite, valu de remporter trois médailles de bronze successives les années suivantes aux championnats du monde jeunes. Ses premiers podiums dans la catégorie sénior, à l’échelle internationale, elle les a vécu à partir de 2017. Mais l’escalade étant plus une passion qu’une discipline sportive pour Julia Chanourdie, elle s’est lancée en parallèle des défis difficiles à relever comme par exemple la falaise.

Julia Chanourdie parvient à franchir un 9b et entre dans l’histoire !
©instagram@juliachanourdie

Julia Chanourdie : Toujours plus haut, toujours plus loin !

Dans ce domaine, ce n’est donc pas l’expérience qui manque à Julia Chanourdie. Elle qui a commencé à s’attaquer à son premier 8 a alors qu’elle n’avait que 12 ans. Quatre ans après, la grimpeuse a continué à progresser considérablement et l’a amené à gravir deux 8c à seulement 15 jours d’intervalle. Sa passion pour le challenge était pourtant tel qu’elle ne s’est pas contentée de cet exploit. Ainsi, en 2017, Julia Chanourdie est devenue la treizième femme à grimper sur une falaise cotée 9a. En France, elles ne sont que quatre à avoir réussi à franchir un tel niveau de difficulté.

Malgré le confinement prononcé au mois de mars 2020, Julia Chanourdie a continué à grimper mais cette fois, le niveau a été relevé avec un 8c assorti d’un 9a. Ce qui l’a fait monter dans le classement en devenant la quatrième femme au monde à avoir franchi un tel niveau de difficulté. Elle a atteint le “summum” le 4 novembre 2020 lorsqu’elle a gravi une falaise cotée 9b à Saint-Léger-du-Ventoux. Cette dernière était catégorisée 9a+ jusqu’à ce qu’une prise de pied ne soit cassée par Adam Ondra.

C’est toujours un bonheur de savoir qu’une française a réussi là où bon nombre de grimpeurs ont échoué. En attendant de recevoir les images de cet exploit hors du commun, on vous propose de voir à quoi ressemble la difficulté franchie par Julia Chanourdie dans cette vidéo d’Adam Ondra.

Salomon S/Lab Ultra 3 : Une chaussure qui a fait ses preuves

Salomon S/Lab Ultra 3 : Invitation à l’Ultra-Trail !

Home-trainer et rouleaux d’entraînement : Quels avantages et inconvénients ?

Home-trainer et rouleaux d’entraînement : Quels avantages et inconvénients ?