in

Test à l’effort, pourquoi pour qui ?

©instagram/@mehdi.mayou

Les activités sportives entraînent généralement des changements physiologiques différents selon l’état de santé du pratiquant. Ces changements peuvent ne pas être sans risques notamment dans la pratique de l’Ultra-TrailSi tout le monde n’est pas obligé d’effectuer un test à l’effort avant de se lancer dans le Trail Running, il est intéressant d’en comprendre l’utilité et la pertinence.

Les tests à l’effort en laboratoire peuvent avoir deux finalités. Les premiers peuvent servir à évaluer vos aptitudes physiques alors que les seconds serviront à prévenir d’éventuels risques d’accidents cardiovasculaires.

Tous les sportifs devraient passer un test à l’effort

Les sportifs en bonne santé devraient (eux aussi à notre sens) effectuer régulièrement un test à l’effort. Ces tests vont permettre d’évaluer leurs aptitudes au sport et ainsi leurs permettre d’obtenir toutes les informations nécessaires à l’élaboration d’un programme d’entraînement adapté à leurs conditions physiques et pointu.

Il est recommandé aux sportifs de haut niveau (ou ceux qui veulent faire des performances) de passer systématiquement les tests en laboratoire. Il est également recommandé de le faire dans un cadre sportif adapté. Si vous préférez, si vous êtes Trailers ne passés pas votre test sur un vélo mais sur un tapis de course.

Ces Tests à l’effort permettent à ces sportifs d’obtenir le maximum d’informations sur leur état de santé. Il s’agit notamment de l’évolution de leur fréquence cardiaque, l’état de leur système respiratoire, de leur tension artérielle et du taux des lactates. Dans ce cadre, les tests peuvent être utilisés pour aider à améliorer la performance. Ils permettent aussi de constater les bienfaits d’un programme d’entrainement.

Test à l'effort, pourquoi pour qui ?
©instagram/@arthur__rtr

Prévenir les risques d’accidents cardiovasculaires

Les sportifs qui montrent des facteurs de risque cardiovasculaires doivent impérativement passer un test à l’effort réalisé par un cardiologue. Ce dernier est le seul à-même d’évaluer leur aptitude cardiaque et ainsi de déterminer le type de sport adapté. Il identifiera en même temps les éléments qui pourraient les exposer aux maladies cardiovasculaires.

L’un de ces éléments se base sur l’hérédité. Ce pathogène peut en effet se transmettre par les « liens du sang ». Vous pouvez ainsi présenter une réelle vulnérabilité au risque cardiovasculaires sans pour autant avoir de symptômes apparents.

Voilà pourquoi un test à l’effort est préconisé avant de s’adonner à des activités sportives intenses. Cela limitera de facto les risques d’accidents cardiovasculaires et permettra dans un même temps au sportif, que vous êtes, d’être informé de ses limites et averti d’un possible risque.

Enfin, n’attendez pas cinquante ans pour réaliser ce type de tests. Malheureusement, les accidents cardiovasculaires sont loin d’être l’apanage des plus anciens. Pire, un accident de ce type en Trail auprès d’une personne jeune (moins de 45 ans) est très souvent irréversible !

Soyons encore plus clair, faites ces tests et répétez les tous les deux ans car votre état physiologique peut lui aussi changer. Au delà du cadrage de votre performance, ces tests aident donc à éviter tout drame, ce dont votre entourage proche ne pourra que vous remercier.

FreshFoamIron V5, la révolution Trail New Balance

Fresh Foam Hierro V5, la révolution Trail New Balance

Les bienfaits du gainage pour prévenir les blessures

Les bienfaits du gainage pour prévenir les blessures