in

A quoi sert l’électrostimulation pour le Trail ?

©instagram/@letaz_trailrunner

L’électrostimulation figure parmi les techniques d’entraînement les plus utilisées dans le domaine du sport. Bon nombre de sportifs optent actuellement pour son usage en raison de sa fiabilité et de ses effets avérés. C’est la raison pour laquelle nous nous intéressons à cette technique et à ces effets sur votre préparation physique.

L’electrostimulation comment ça marche ?

L’électrostimulation permet de stimuler les muscles par le biais des impulsions électriques qu’elle produit. Grâce aux électrodes qui agissent au contact de la peau, elle déclenche une excitation au niveau des fibres nerveuses qui entourent les muscles. Cela entraîne une contraction au niveau de ces derniers.

Si cette technique présente l’avantage de travailler ses muscles assis ou allongé, elle permet également aux muscles sollicités de travailler correctement.

Il est toutefois important de signaler qu’elle ne présente aucun effet sur le cœur et la circulation sanguine. Pour améliorer vos performances sur le plan cardiaque vous devrez donc en rester aux bonnes vielles méthodes d’activités physiques qui privilégient le cardio-training.

L’électrostimulation est ainsi utilisée comme complément d’exercice aux séances de renforcements musculaires pour les jambes, les bras, les abdominaux… Elle remplit trois objectifs possibles : le renforcement musculaire, l’amélioration de la phase d’échauffement ou encore, la récupération.

A quoi sert l'électrostimulation pour le Trail ?
©instagram / @ldlcometa

Les bienfaits de l’utilisation de l’électrostimulation

L’électrostimulation est bénéfique pour les Trailers. Elle contribue à améliorer votre condition physique. Elle permet de renforcer vos muscles tout en développant leurs forces et endurances. De façon plus générale, elle permet à minima de maintenir une bonne tonicité de vos muscles.

Il est important de noter que cette technique est très efficace sur certains groupes de muscles et beaucoup moins sur d’autres. Et oui, vous ne pourrez pas mettre à la poubelle toutes les bonnes veilles méthodes d’entrainement.

A noter également, que bien cibler, il vous suffit généralement de trois à quatre semaines pour obtenir un bon résultat.

Les autres usages de l’électrostimulation

L’électrostimulation peut être utilisée comme technique d’échauffement avant vos séances d’entraînement. Grâce à sa précision et sa rapidité, elle vous épargne un long moment d’échauffement.

Elle peut également intervenir dans le processus de récupération. Elle sera particulièrement efficace dans les phases lourdes de préparation à un Ultra et/ou après un entrainement long ou intense.
L’electrostimulation intervient là dans l’élimination accélérée de l’acide lactique dans les muscles. Elle permet ainsi une récupération rapide et aide à gommer les courbatures du lendemain. C’est dans ce cadre que l’electrostimulation vous permettra d’augmenter la charge et la fréquence de vos entraînements et ce, en diminuant les risque de lésions musculaires.

Enfin, comme pour toutes ces techniques vous devrez respecter trois règles : acquérir le bon matériel (qualité des électrodes, puissance, type et variété des programmes), s’entourer du conseil de professionnels pour vos premières utilisations et s’avoir s’astreindre à une vraie régularité d’utilisation.

Courir en hiver, comment s'habiller ?

Courir en hiver, comment s’habiller ?

Comment bien utiliser ses bâtons en Trail ?

Comment bien utiliser ses bâtons en Trail ?