in

Comment éviter les crampes en Trail ?

©Instagram/@findshape

La sollicitation intensive de nos muscles pendant un Trail peut au final entraîner des crampes musculaires. Ces douleurs principalement dues à la fatigue sont toutefois sans gravité et peuvent être facilement traitées. Voici quelques astuces pour les éviter.

Pour savoir comment éviter les crampes, il est en premier lieu important de connaître leur origine. Certaines croyances populaires avancent que les crampes résultent de la chaleur et de la déshydratation. Il s’agit pourtant là d’une idée reçue puisque les études menées dans ce domaine par des scientifiques ont montré que le manque d’eau n’était en aucun cas responsable de ces douleurs musculaires.

Comment éviter les crampes en Trail ?
©Instagram/@chacha_fitnutrition

Il en est de même pour la carence en sodium qui fut également longtemps pointée du doigt. Le fait de suer pendant l’effort entraîne logiquement une sensation de soif et non un manque en sels minéraux.

Quelles sont les causes des crampes ?

Selon les hypothèses avancées par le Dr Martin D. Hoffman, les crampes apparaissent surtout pendant l’effort, au repos ou lorsque le sujet est en position allongée. Une réalité qui nous oriente directement vers la théorie de la fatigue musculaire.

En effet, lorsqu’un muscle est largement sollicité et qu’il se trouve en position d’hyperflexion, les spasmes commencent à apparaître. Ces douleurs pouvant durer jusqu’à plusieurs heures. Pour le cas pratique du Trail, les crampes sont majoritairement dues au fait d’enjamber des obstacles entraînant une compression maximale suivie d’un relâchement brusque du muscle jambier.

Prévenir les crampes musculaires

L’échauffement est une étape importante à ne pas négliger avant de prendre le départ d’un Trail ou d’un Ultra. Après avoir effectué des mouvements d’assouplissement des articulations, prenez bien soin d’étirer chacun de vos muscles du bas vers le haut.

Il est en ce sens nécessaire de maintenir un muscle étiré pendant une dizaine de secondes avant de passer au suivant. Cela rendra vos muscles plus souples pendant l’effort et ainsi vous éviter les crampes.

Cette séance d’étirement doit également être effectuée après avoir franchi la ligne d’arrivée mais à froid. Comme nous l’avons déjà vu il nous semble contre-indiqué de s’étirer à l’issue d’un Trail ou d’un Ultra-Trail. Ces étirements doivent alors faire parti de votre protocole sur des muscles froid et non à chaud.

Enfin, la meilleur des solutions pour éviter les crampes reste le bon calibrage de votre préparation sur le plan sportif. Pour caricaturer à peine, si vous avez des crampes et que vous faites parti de personnes dont le métabolisme ne souffre pas de soucis, c’est que votre préparation physique a été mal adaptée au type de Trail que vous venez de courir.

Le régime cétogène, la chasse aux sucres

Le régime cétogène, la chasse aux sucres

L’explosion des graines dans la nutrition sportive

L’explosion des graines dans la nutrition sportive