in ,

Quelle alimentation avant une course de VTT de randonnée ?

©Instagram/@elcapoba_thefutureisnow

Une épreuve d’endurance se prépare plusieurs semaines à l’avance. Votre alimentation doit en ce sens être parfaitement équilibrée afin de prévenir les différents troubles pouvant être occasionnées par une course de VTT de randonnée.

Le VTT de randonnée : Une course d’endurance à part entière

Le VTT de randonnée se caractérise par la longue distance que vous devez parcourir à allure lente. Voilà pourquoi il s’agit d’une épreuve d’endurance auquel votre corps doit être préparé à l’avance. Comme nous l’avons dit dans l’un de nos précédents articles, la qualité de l’alimentation joue un rôle majeur pendant votre entraînement et vous devrez veiller à optimiser vos réserves de glycogène afin de palier à tout risque d’hypoglycémie pendant la course. L’hydratation devra également se faire de manière régulière.

Quelle alimentation avant une course de VTT de randonnée ?
©Instagram/@mariecuisine

Quelle alimentation adopter une semaine avant le départ

Dans la semaine qui précède votre course de VTT de randonnée, veillez à augmenter la consommation de féculents dont l’indice de glycémie est relativement bas. Vous pourrez en ce sens manger des aliments à base de pâtes, riz basmati ou encore les patates douces cuites au four. Buvez également de grandes quantités d’eau minérale afin de stabiliser le taux de sels minéraux contenu dans votre organisme. Ce dernier peut en effet rapidement chuter lorsque vous suez abondamment.

Un menu léger et facile à digérer

Lors de votre dernier repas avant la course de VTT de randonnée, privilégiez les aliments riches en fibres en préférant surtout les fruits et légumes. Evitez à tout pris les graisses cuites difficiles à digérer afin de palier aux risques de troubles gastriques pendant l’effort. Mangez trois heures avant le départ pour bien digérer faites grimper votre indice glycémique avec des compotes de fruits. Il faudra en revanche vous éloigner des aliments hyperglycémiques car ces derniers vous feront ressentir des sensations de fatigue au début de l’effort. Avant de vous lancer dans une course de VTT de randonnée, vous pouvez par exemple consommer des pâtes avec des œufs et du jambon maigre, du riz et une banane ou encore du pain beurré.

Protéines en poudre : Quels avantages et inconvénients pour les Trailers ?

Protéines en poudre : Quels avantages et inconvénients pour les Trailers ?

L’activité physique baisse avec l’âge ? On en parle !

L’activité physique baisse avec l’âge ? On en parle !