in ,

La caféine et l’escalade

©Instagram@deb_mumof3

Nombreux sont les grimpeurs qui se sont déjà posé la question des les éventuels effets de la caféine sur leurs performances en escalade. Nous vous apportons la réponse à cette question dans cet article.

Quels effets pour les grimpeurs ?

Ne tergiversons pas : boire du café quelques heures avant la pratique d’un sport n’est pas vraiment conseillé en raison des composants chimiques contenus dans la caféine. S’il suffit en effet de quelques minutes pour que le grimpeur ressente pleinement les effets de cette substance, cette dernière peut prendre jusqu’à cinq heures pour disparaître totalement de votre organisme. La dopamine et l’adrénaline prennent le dessus sur les hormones qui sont sensées vous détendre. Une situation susceptible de vous handicaper sérieusement quant à la rationalité des décisions que vous vous prenez, surtout sur les voies très techniques.

La caféine et l’escalade
©Instagram@thefederalcafe

Les paramètres à prendre en compte

Les recherches menées par l’American College of Sports Medicine ont quant-à-elles montré que la caféine pouvait avoir des effets variables sur les sportifs en général. Les actions de cette substance sur l’organisme dépendent en effet des personnes, de la discipline pratiquée et de la quantité de caféine absorbée. Autant de paramètres à considérer qui incluent également la durée de l’activité sportive. Dans le cas de l’escalade, vous pouvez être certains de ressentir pleinement les effets de cette substance si vous en consommez quelques minutes avant de vous lancer sur une voie.

Veillez à respecter les doses de caféine recommandées

Tout dépend, au final, de la quantité de café. Les passionnés de caféine pourront en prendre à raison de 3 à 5 milligrammes par kilo. Une personne pesant 60 kg pourra par conséquent boire au maximum 300 mg de café. Evitez les doses trop importantes car cette substance peut faire augmenter votre rythme cardiaque. Cela pourrait vous handicaper, notamment sur les voies difficiles. A forte dose, la caféine est même susceptible de provoquer des hallucinations.

Cordes d’escalade : Sur quels critères se baser pour les choisir ?

Cordes d’escalade : Sur quels critères se baser pour les choisir ?

Ultra-Trail : les gestes barrières à adopter après le Covid-19

Ultra-Trail : les gestes barrières à adopter après le Covid-19