in ,

Masque obligatoire à Paris : les joggeurs font exception !

©instagram@grazsylvain_

Avec la menace d’un nouvelle vague de coronavirus, la ville de Paris a pris une décision concernant le port du masque. Ce dernier a été rendu obligatoire dans les endroits public depuis le 28 août 2020. Il risque d’être particulièrement contraignant pour les joggeurs.

Masque obligatoire dans la ville de Paris

La question du port du masque obligatoire pour les sportifs a longtemps été un sujet de débat. Si certains professionnels de la santé ont en effet expliqué qu’il n’avait absolument aucune incidence sur la quantité d’oxygène apportée, cet avis n’est pas du tout partagé par les sportifs. Il s’agit pourtant d’un mal nécessaire, les dernières statistiques concernant les nouveaux cas de coronavirus étant particulièrement élevées. Pour la préfecture de police, le massage est clair : « Mieux vaut prévenir que guérir ».

Heureusement que des exceptions ont été faites sur le port du masque à Paris. Il a par exemple été décidé que les enfants de moins de 11 ans n’étaient pas obligés d’en porter. Il en est de même pour les sportifs exerçant une activité de footing ou de cyclisme. De quoi donc calmer les esprits qui commençaient à s’échauffer dans les rangs des joggeurs.

Facultatif pour les sportifs

Les piétons n’ont quant à eux pas échappé à cette obligation. La préfecture de police avait donné des ordres très clairs. En cas de non-respect de la loi, les autorités avaient pour ordre de sensibiliser, puis de verbaliser. Cette décision de rendre le port du masque obligatoire n’a bien entendu pas été perçue d’un bon œil par certains parisiens qui la voient plutôt comme une atteinte à leurs libertés individuelles. Toutefois, le choix de le rendre facultatif pour les sportifs, les cyclistes et ceux qui désirent boire, manger ou fumer a suffi pour calmer la polémique.

Amazon Halo : Le nouveau bracelet en vogue du moment !

Amazon Halo : le nouveau bracelet en vogue pour les sportifs !

Pollution des eaux du Finistère : Une plainte déposée contre l’Etat !

Pollution des eaux du Finistère : une plainte déposée contre l’Etat !